Eh Thomas, c'est gentil chez toi....


Bruxelles le 30 avril 2004 Welcom10

Connectez vous....
ça prend 2 secondes et ça nous fait tellement plaisir.


Bruxelles le 30 avril 2004 Gs_b0b10

Eh Thomas, c'est gentil chez toi....

Tout , ou presque tout, sur Thomas Fersen.
 
PortailAccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com  Image hébergée par servimg.com   Image hébergée par servimg.com

Partagez
 

 Bruxelles le 30 avril 2004

Aller en bas 
AuteurMessage
memesse
Pièce montée des grands jours
Pièce montée des grands jours
memesse

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 06/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Bruxelles le 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyLun 6 Sep 2004 - 12:33

Attention, SPOILERS!!!!! Si vous n'avez jamais vu Thomas en concert sur cette tournée, ce compte rendu pourrait vous gachez quelque peu le plaisir de la découverte...



Une journée comme tant d’autres débute ce vendredi 30 avril 2004, la chaîne hi-fi me réveille en lançant un cd de Thomas Fersen, prélude à une soirée qui s’annonce d’hors et déjà magnifique. Après un habillage rapide et une toute aussi rapide vérification de mails, je me dirige d’un pas décider vers la petite école de mon charmant village pour ma dernière matinée de travail de la semaine.
Après mon heure et demi matinale habituelle, je retourne chez moi pour ma traditionnelle séance de vélo d’appartement dans le garage. Une fois mes calories dépensées, le bain salvateur me retape parfaitement pour les reste de la journée qui sera chargé si tant est besoin de le signaler…
Sur le coup de 13h, je me rends aux bureaux pour la répétition des inscriptions pour les stages des grandes vacances. C’est dans un village à côté, je m’y rends et arrivé là-bas, la réceptionniste me dit qu’elle n’est au courant de rien et que je me suis trompé. Je tente de joindre mon estimé patron, mais il ne décroche pas. Je remonte donc vers les locaux de l’A.S.B.L me disant que j’ai mal compris le lieu de répétition. Il y a une énorme montée que je dois gravir sur mon fidèle vélo avec un soleil qui tape dur. Qu’à cela ne tienne, je m’enfile les qq kilomètres pour arriver devant des locaux vides également. Après plusieurs coup de fil, je parviens à joindre une coordinatrice qui me dit que c’était bien au premier endroit. Elle m’a vu par la fenêtre mais n’a pas pensé à m’appeler pour me dire qu’ils étaient là… Me voici donc enfin à cette pseudo réunion inutile car le programme n’a pas évolué depuis l’année précédente…
Pour finir, je me rends au travail pour mon heure et demi du vendredi après-midi . Je me retape une seconde fois la montée, et j’arrive au boulot sous le pluie. Pas possible de faire activité basket-ball comme prévu car on a droit à un très bel orage, tant pis, ce sera ping pong.
Quand il est enfin 17h, j’enfourche mon bolide et je pédale à pleine vitesse pour rejoindre mon charmant domicile où j’ai à peine le temps de me rafraîchir et me changer avant que mon pote Eric le géographe ne passe me prendre pour nous rendre dans la capitale de mon petit pays. J’hésite longtemps, je le prépare, puis je finis par oublier d’emporter mon appareil photo numérique, je dois avouer que je m’en mort encore les doigts actuellement…
Nous nous mettons en route, j’ai apporté le dernier cd de Fersen, mais j’avais oublié qu’il n’y avait pas de lecteur de compacts dans sa voiture. Après une fouille minutieuse, je finis par tomber sur une cassette de Renaud. Arrivés à Bruxelles, nous avançons au hasard et nous tombons assez rapidement sur le Botanique qui est à quelques centaines de mètres du Cirque Royal, salle de concert qui nous accueillera ce soir dans le cadre des nuits Botanique.
On se gare à quelques 500 m de la salle, et on se dirige enfin vers ce cirque dont on se demande ce qu’il peut bien avoir de royal.
On rentre dans la salle et il n’y a pas de fouille (argh mon numérique: première). Eric a le temps de prendre un coca, et nous allons prendre place. Nous sommes sur le parterre, ce sont des places assises. On est au Quatrième rang, plus ou moins au centre. (argh mon numérique : deuxième, on est super bien mis :s)



Les lumières s’éteignent, la première partie peut commencer. C’est Jahwar, un Tunisien francophone qui chante essentiellement en anglais, il a chanté une chanson en français.
Il chante et joue de la guitare, accompagné de Paul au clavier.
C’est de la world music très calme, un peu jazzy.
On aura droit à 35 minutes de concert.
Une petite anecdote en passant, il n’avait pas de médiator, en a demandé un à son compère et c’est finalement qqn du public qui a du lui en donner un.
J’ai pas trop accroché. J’ai pas trouvé nul, mais c’est pas le genre de music que je prendrais du plaisir à écouter. Tout au plus, je le mettrais tout doucement sur ma chaîne en m’endormant.
On devra un peu patienter avant de voir la suite, il faut installer les instruments de Fersen et enlever ceux de Jahwar.



21h17 : les lumières s’éteignent.



On voit des ombres apparaître sur la scène et se répartir un peu partout. Puis tout à coup, un spot s’allume et éclaire un plaque d’agglomération avec inscrit dessus Saint-Jean du Doigt.

La première chanson commence, c’est « Deux pieds ». Thomas Fersen est face au public, plein centre à la guitare. Il est habillé d’un costume marron qui recouvre un gilet noir recouvrant lui même une chemise assez Kitsch de plusieurs couleurs, dans les tons de l’automne. Il a un sourire sournois, comme s’il était prétentieux, et il semble décidé à jouer se rôle, tant dans ses regards et ses sourires que dans sa posture.

Il enchaîne avec « Diane de Poitiers ». Quand il demande si elle est d’accord de prendre la moitié du lit, une jeune fille du public crie « oui ». Il s’arrête et demande qui a dit oui. Bien évidemment, elles prétendront toutes l’avoir fait et il reprendra sa chanson.

« Bambi ». Quand la musique démarre, Thomas en grande forme crie « Ca vous donne pas envie de danser ? » et se lance dans une danse indescriptible. Le public n’est pas en reste car il est mis à contribution par le chanteur pour asséner de nombreux 3Bambi » à la fin du morceau.

« Les cravates » : le public est une fois de plus mis à contribution à la fin du morceau, c’est à lui de répondre cravate de soie lorsque Thomas « Cravate à poids ! ».

La cinquième chanson sera « Bijou » pour ne pas se concentrer uniquement sur le dernier album.

Thomas s’installe au clavier à notre gauche. Il enchaîne à ce poste « Né dans une rose » et « Moi qui me croyais un saint ».

Voici la chanson qui pour moi est le moment fort du concert. C’est « Monsieur » celle que je préfère sur les albums et qui m’a bluffé encore plus vendredi. Il reste immobile au centre de la scène pour la chanter. J’ai eu constamment des frissons. Le public a une fois de plus joué son rôle en reprenant les lalala . Fersen termine en saluant très lentement et se redresse avec un sourire assez pervers décorant son faciès.

Arrive le moment d’interpréter « Chez toi ». Il prend une chaise et s’assied avec son petit genre hautain qui le sied si bien. Il arrête tout (paroles et musique) avant de chanter « Depuis le bahut breton… » et il recommencera avant de chanter « Mais pas assez… »
Quand il parle de fouiller les affaires, le public hue, il arrête de nouveau tout et sa réponse fuse : « Je suis mauvais. Il est l’heure où le diable recrute. »
Au moment de « dans un cadre en bois… » son côté Benabar prend le dessus car nous auront droit à un beau Gnagnagna…

La dixième chanson sera la « Pièce montée des grands jours » qui a un peu l’apparence d’un hommage posthume, du moins au fond de moi.

Pour « La chauve souris », il se déshabille. Tout d’abord, il tombe la veste et propose d’enlever son pantalon. C’est cependant son gilet qui suivra, imité par la cravate. Et là, il commence une espèce de danse orientale mélangée à du Sirtaki. Ce sera au public de scander « Il pleuvait sur Nantes » et « Avec le bec dans l’eau ». C’est durant ce morceau qu’une fille grimpera sur scène et se mettra à danser avec un Thomas étonné, mais pas le moins du monde fâché ou embarrassé.

Le douzième morceau c’est « Bucéphale ».

Il se rassied ensuite pour nous chanter « Louise » et « Borborygme ». A en juger par les nombreux éclats de rire sur cette dernière, tout le monde ne la connaissait pas.

C’est « Croque » qui nous enchantera ensuite. A la fin de la chanson, T.F. a enfilé un veston noir et a mis un chapeau noir également qui le transforment en véritable croque mort de Western.

La chanson la plus longue du dernier album nous est servie de façon magistrale, le public étant une fois de plus mis à contribution pour les « Rititi ratata » finaux. Fersen fera mine de ne pas entendre, enlevant les cheveux de devant son oreille qu’il tend vers la salle, puis se débouchant celle-ci avec son petit doigt qu’il léchera avec un grand sourire. Il finit par enlever son chapeau comme pour se recueillir. Arrive le solo qui lui permet de présenter le guitariste…

Après « Le chat botté », il présente ses musiciens, et ils quittent la scène. C’est là qu’a lieu le premier rappel.

« Vous connaissez la Bretagne ?
- Oui !!!!!!!
- Vous connaissez le Finister ?
- Oui !!!!!!!
Et il entame « Saint Jean du Doigt » en ayant de nouveau son chapeau sur la tête.

Après le deuxième rappel, il réapparaît. Le public réclame « Le Lion ».
« Vous vous croyez au resto ? Vous commandes et on vous le sert sur un plateau… Bon, vu qu’on est au cirque… Et il entame « Les malheurs du lion ». Il s’arrête avant la fin, demande « Vous connaissez la fin ? » Le public crie que oui, alors il répond « Alors Salut, j’ai décidé que c’est fini… »
La foule crie « Encore », il réagit : « On dirait ma mère qui veut me faire manger ma soupe… D’accord… Oh puis non… » et il finit quand même par reprendre la chanson.

Une autre, une autre ! Crient les spectateurs. Cela le fait réagir : « Vous vous rendez pas compte, je fais 120 concert, si à chaque fois j’en chante une en plus, faites le calcul. 1 fois 120 égal 120 chansons en plus à la fin de la tournée. » Et Malgré tout, il interprète « Dugenou », faisant chanter la foule comme sur le cd Triplex.

La dernière chanson sera « Elisabeth », chantée a cappella. La participation du public sera requise à la fin, mais T.F. devra préciser qu’il n’y a pas de « e » à la fin d’Elisabeth, ce dont se fout tout le monde, prenant un malin plaisir à crier des « ElisabeTE ». La chanson sera dédiée à Monsieur Boubly, le directeur du lycée de sa fille.

Pas encore rassasié, nous réclamerons d’autres chansons. Tout d’abord « Les papillons » mais il précisera qu’il ne la fait pas pcq il n’aime pas les animaux. Ensuite « O Bella Ciao » mais comme il n’est pas révolutionnaire, il ne la chante pas.

Il demande « Vous voulez en entendre une autre ? » ouiiiiiiiii. « Et bien venez au Zénith de Paris le 11 mai ».
Avant de quitter la scène, il précisera : « Il y a un bar derrière où je vous rejoins… »
Il quitte définitivement la scène après pile 2h de concert.



Suivant le conseils de Thomas lui même, nous passeront au bar après avoir essuyé la déception de l’absence de merchandising sur place.
Après 1/2h d’attente, le grand Thomas qui en vrai est plus petit qu’il n’en a l’air sur scène nous rejoindra. Il se prêtera avec plaisir au jeu des discussions, des autographes et des photos (argh mon numérique : troisième).

Bruxelles le 30 avril 2004 13316297

Toutes les bonnes choses ayant une fin, on retourne à la voiture, mais ce n’est qu’un au revoir Cirque Royal, je te revois le 8 mai pour les Têtes raides et les Ogres, quant à Thomas, j’espère te revoir le plus rapidement possible…
Revenir en haut Aller en bas
http://darth-memesse.hautetfort.com
craquinette
Ma douceur
Ma douceur
craquinette

Féminin Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 06/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles - Les nuits botanique - 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyLun 6 Sep 2004 - 12:44

memesse a écrit:
Attention, SPOILERS!!!!! Si vous n'avez jamais vu Thomas en concert sur cette tournée, ce compte rendu pourrait vous gachez quelque peu le plaisir de la découverte...




Bruxelles le 30 avril 2004 Icon_lol je suis trop curieuse et après avoir vu le DVD, de toute façon, je sais à quoi m'en tenir ....................... Very Happy ..

Mais, ça gachera pas mon plaisir tant que ça ...j'en suis certaine !!!

Sur le DVD, j'ai bcp aimé les expressions faciales de Thomas, sa posture, sa présence sur scène .... et quand on voit le public, les gros plans sur les visages, ils ont tous le sourire aux lèvres et les yeux qui brillent .......


vraiment chouette !!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pierrot perdu
Moucheron
Moucheron
pierrot perdu

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 16/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles le 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyJeu 16 Sep 2004 - 2:58

Very Happy J'avais déjà lu ton compte-rendu à l'époque où d'ailleurs je ne pensais pas pouvoir le voir au cours de cette tournée. Mais il ne gâche rien, il renforce mon impatience (tout comme le DVD d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
françou
Né dans une rose
Né dans une rose
françou

Féminin Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 06/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles le 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyJeu 16 Sep 2004 - 15:40

Moi aussi je l'avais déjà lu !!! Mr.Red mais j'ai pris plaisir à le relire !!! Je ne voulais pas au début car je vais le voir dans 1 mois à lyon mais j'ai pas pu me retenir Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Snoow
Ma reveuse
Ma reveuse
Snoow

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles - Les nuits botanique - 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyJeu 16 Sep 2004 - 15:46

memesse a écrit:

Suivant le conseils de Thomas lui même, nous passeront au bar après avoir essuyé la déception de l’absence de merchandising sur place.

Moi, à vrai dire, je suis plutôt content de l'absence de [i]merchandising[i] autour de Fersen, car pour moi, ce mot est à l'opposé de ce que ce genre d'artistes représentent à mon avis... (mais ce n'est que mon avis).

Il faut dire qu'en ce moment, je suis en train de dévorer "No logo" le livre de Naomi Klein, dont je vous conseille grandement la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fersen.free.fr/
memesse
Pièce montée des grands jours
Pièce montée des grands jours
memesse

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 06/09/2004

Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles - Les nuits botanique - 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 EmptyMer 6 Oct 2004 - 21:57

Snoow a écrit:
memesse a écrit:

Suivant le conseils de Thomas lui même, nous passeront au bar après avoir essuyé la déception de l’absence de merchandising sur place.

Moi, à vrai dire, je suis plutôt content de l'absence de merchandising autour de Fersen, car pour moi, ce mot est à l'opposé de ce que ce genre d'artistes représentent à mon avis... (mais ce n'est que mon avis).

je porte presque essentiellement des t-shirts, et c'est pour ça que j'aime bien pouvoir en porter "aux couleurs" des artistes qui me plaisent. J'ai eu l'occasion d'acheter un beau spécimen des têtes raides dernièrement, et j'avoue que je ne cracherais pas sur un t-shirt de Thomas. Je ne suis pas à la recherche d'un plus gros merchandising, c'est seulement pour un peu varier ma garde-robe, pas besoin de briquet, poster, jeu de carte ou paquet de cigarette comme Renaud Wink

_________________
Bruxelles le 30 avril 2004 Tabac_009
Revenir en haut Aller en bas
http://darth-memesse.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




Bruxelles le 30 avril 2004 Empty
MessageSujet: Re: Bruxelles le 30 avril 2004   Bruxelles le 30 avril 2004 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bruxelles le 30 avril 2004
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caméra au Silver Star (Poisson d'Avril)
» [29/04/10 au 02/05/10] Bruxelles, Forest National (=> NEWS P2)
» Théâtre de la Monnaie à Bruxelles
» rtl le 22 avril à 15h
» Larry GRAHAM - Live au Bataclan - 17 AVRIL 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eh Thomas, c'est gentil chez toi.... :: Thomas Fersen :: Concerts-
Sauter vers: